mardi 22 juillet 2008

The Dark Knight



Nouveau Joker, nouveau batsuit, ce deuxième film de la nouvelle série plus sombre est aussi réussi qu'on le dit. Christopher Nolan a réinventé la franchise Batman de façon brillante et le prouve à nouveau avec ce deuxième volet. J'avais peur que les critiques élogieuses que je ne cessais d'entendre à gauche et à droite gâche un peu l'effet en me donnant de trop grosses attentes face au film et à la performance de Heath Ledger, mais non, c'est un 2h15 tout ce qu'il y a de plus réussi. Mais comment parler du film sans vendre trop de punch ? Hummmm, soyons prudent.


Si le côté un peu psychotique de Bruce Wayner est un peu effacé dans ce deuxième volet, (ce que je trouve un peu dommage quand même) c'est qu'il est mis en parallèle avec le tout à fait dément Joker. L'interprétation de Ledger est excellente, sans aucune fausse note. Ce Joker-ci, plus sale, plus dérangé s'éloigne assez de l'interprétation de Jack Nicholson pour qu'on n'ait pas à les comparer. La performance de Ledger est aussi bonne qu'on le dit et l'intrigue, assez complexe, est bien menée. La cinématographie est à couper le souffle et, le sombre héros aimant bien plonger du haut des édifices, nous avons droit à des plongées spectaculaires. Gary Oldman est toujours aussi bon dans son rôle et Maggie Gyllenhaal apporte un petit plus au rôle qu'avait tenu Katie Holmes dans le film précédent. Si un revirement dans la deuxième partie aurait pu gagner à être un peu plus poussé, je ressors du cinéma totalement satisfaite et en ayant hâte au prochain volet. Est-ce que ce sera un troisième Batman ou les Avengers ? Je ne sais pas, mais j'espère que Nolan n'abandonnera pas ce sombre héros tout de suite. Ah oui et le nouveau batsuit est vraiment cool, plus mobile.

2 commentaires:

Philippe-Aubert Côté a dit…

J'ai hâte de le voir, demain (samedi donc) :-) Très bonne critique.

La tête dans les étoiles... a dit…

Tu m'en donneras des nouvelles !