jeudi 2 avril 2009

Life on Mars

2008, Sam Tyler, un détective de New York se fait frapper par une voiture... et se réveille en 1973.

Les années 70 pour quelqu'un qui vit à l'aube du deuxième millénaire, c'est aussi extra-terrestre que d'être téléporté sur Mars. La prémisse SF de Life on Mars m'a tout de suite interpellée. Bon, pas tout de suite puisque l'originale est british (comme beaucoup de bonnes séries télé), mais dès que j'ai vu la promo pour cette nouvelle série (made in the US) ça m'a intriguée. Mais, comme il n'y a pas que la télé dans la vie, je ne l'ai pas regardée tout de suite. Puis, un soir, je suis tombée par hasard sur un bout de l'émission et de même une ou deux semaines plus tard et c'était fait, j'avais la piqûre !

Il faut dire que la reconstitution de l'époque est absolument divine. Les vêtements, les voitures, la mentalité très, très macho, tout y est. Pour moi, les années 70 c'est ma petite enfance, de revoir ces couleurs, ces cheveux, ces moustaches est une expérience délicieuse. Et les comédiens sont excellents, Harvey Keitel bien sûr, mais aussi Michael Imperioli avec sa divine moustache et son attitude macho totale, Jason O'Mara en expatrié hors de son temps et Gretchen Mol dans le rôle de "no-nuts Norris", femme essayant de trouver sa place dans un monde d'hommes. Parce qu'en 1973, des policières, c'était tout nouveau.

Nous suivons donc Sam expatrié dans cette décennie, on le voit s'ajuster à ce nouvel environnement, mais sans jamais perdre de vue son but : retourner à son époque. C'est une courte série, 17 épisodes, avec un début et une fin. Contrairement à la tendance américaine (prendre une courte série britannique et en faire un tas de saisons) ils ont conservé le format de la série d'une saison. À la fin, Sam retrouvera-t-il son époque ? Est-il dans un délire ? Dans un coma ? A-t-il été enlevé par des extra-terrestres ? Il faut voir la série pour l'apprendre...

Pour ma part, il me reste à voir la version britannique afin de comparer les deux... mais surtout de faire durer le plaisir puisque la version américaine se terminait hier. Je suis un peu en deuil. Comme chaque fois qu'un bonne série se termine. :o)

2 commentaires:

Guillaume Voisine a dit…

Tant qu'ils ne font pas un remake américain de Doctor Who... ;)

La tête dans les étoiles... a dit…

Eeeech, ils auraient du rattrapage à faire !! C'est une des séries qui m'intimide, j'ai l'impression d'avoir accumulé trop de retard pour commencer à la regarder en 2009. ;-)