vendredi 2 mai 2008

Boréal 2008

Du 9 au 11 mai 2008 aura lieu de rendez-vous annuel des amateurs de genres à Montréal. Plus précisément entre les murs de l'université Concordia. Le Congrès Boréal est une occasion à ne pas rater pour qui a envie de retrouver ses semblables, soient de vrais passionnés de SF, Fantasy et fantastique. Cette année, le congrès a pour thème la science-fiction citoyenne et de nombreux invités de marques seront présents comme chaque fois. Joël Champetier, Élisabeth Vonarburg et Patrick Senécal ne sont que quelques-uns des auteurs présents qui sauront vous titiller la papille littéraire ! C'est aussi un excellent moment pour regarnir les rayons de sa bibliothèque puisque la salle de vente regorge de petits bijoux rares et moins rares.

Pour ma part, je participerai à une table ronde sur le thème de "La fin justifie-t-elle tous les moyens?" Ce sera également une excellente occasion de revoir les copains avec qui les échanges ne sont souvent que virtuels.

C'est un rendez-vous à ne pas manquer ! Même si ça tombe en même temps que la fête des mères... gulp. Je devrai dédier ma prochaine nouvelle à ma maman pour me faire pardonner. :o)

4 commentaires:

Guillaume Voisine a dit…

Moins d'une semaine ! J'ai hâte ! J'espère qu'il fera un peu plus beau qu'en fin de semaine, par contre...

La tête dans les étoiles... a dit…

Il me semble qu'il pleut souvent à Boréal, ça ferait un agréable changement qu'il fasse beau !

J'ai vraiment hâte moi aussi et, encore une fois, il y a des moments où je voudrais pouvoir être à deux endroits à la fois. Vilain Christian qui accouche d'un programme trop alléchant ! :o)

Hugo a dit…

hehe... Heureusement, on a connu des années où il y avait beaucoup plus de courants de programmation, donc cette année, pas trop de scindage en deux à faire :-)
le panel sur la fin était, finalement, fort sympathique et intéressant.
Et voir la relève comme ça devant nous, ça m'a rappelé nos débuts, avec Natasha Beaulieu et Claude Bolduc, ah, nostalgie!
C'était bien sympathique de vous voir, les jeunes, même si je ne vous ai pas parlé beaucoup...
Hugo

La tête dans les étoiles... a dit…

Merci ! Heureusement, on a eu un bon public. Pas évident d'aller parler devant toutes ces institutions vivantes !!! :o)